Hindouisme : Créateur

Le concept « Dieu » dans la pensée hindouiste.

     La population indienne éstimée à 1 210 193 422 hab, pratique plusieurs religions dont les principales sont : L'hindouisme (80,7 %) et l'islam (13,2 %).

     Chaque hindou [suivant ses affinités personnelles], est libre d'adorer la divinité de son choix [son Ishta Devata], qu’il considère comme suprême et supérieur aux autres divinités. Il lui rend un culte soit au sein de son foyer [pûjâ], soit dans un temple.

     Dans l’hindouisme, la question centrale n'est pas l'existence ou non de Dieu, mais le regard qu’on porte sur les choses, à ce propos l’hindou dit que tout est dieu [alors que le musulman dit que tout est à Dieu].

     Le culte hindou est axé autour de trois divinités centrales.

- Brahmâ, le créateur [à ne pas confondre avec Brahman]. C’est une divinité peu adorée, et c’est pour cela qu’on ne lui connaît que deux temples en Inde.

- Vishnu, le dieu conservateur.

- Shiva, le dieu destructeur, qui procède aux changements nécessaires dans le monde.

L'ensemble de ces trois divinités est désigné sous le nom de Trimûrti, [ce qui signifie "à trois visages" ou "à trois formes"]. Chacune d’elles possède des avatars [émanations] considérés [à leurs tours] comme divinités et ayant chacune son propre temple.

     L'hindou voue des cultes à de nombreuses autres divinités au premier rang desquels on citera :

- Ganesh, "fils" de Shiva et de Parvatî, également connu comme Lord Ganpati, patron des commerçants, qu'on représente avec une tête d'éléphant, est l'une des divinités les plus populaires.

- Agni la divinité du feu sacrificiel et sûrya, le dieu solaire.

     Les déesses aussi, sont concernées par le culte, c’est ainsi que :

- L'épouse de Brahmâ ; la déesse Sarasvatî, est considérée comme la divinité qui préside aux arts et à la connaissance.

- L'épouse de Shiva ; la déesse Parvatî, est considérée comme la divinité qui récompense ou punit.

- L'épouse de Vishnu ; la déesse Lakshmî, est considérée comme la divinité qui symbolise la prospérité et les biens matériels.

     Les vâhana sont les montures des divinités, "vah" signifie en sanscrit "transporter". Les vâhana partagent les caractéristiques de leurs maîtres et renforcent leurs pouvoirs.

     Pour un Hindou, les voies d'accès au divin sont multiples et toutes sont acceptables. Les experts de l’hindouisme n’en dénombrent pas moins de 36 000 divinités !

Page facebook

Album Photos